Troubles de l'équilibre

Sommaire

Le trouble de l’équilibre est souvent lié au dysfonctionnement de l’oreille interne. Les patients qui en souffrent peuvent ressentir des vertiges, observer des sensations de flottement ou de mouvement, continues ou non. Voyons ensemble les différents types de troubles de l'équilibre et comment y remédier.

Troubles de l'équilibre : ses différents types

On parle souvent de troubles de l’équilibre au pluriel. Et pour cause, il en existe de nombreux types. Tous ces troubles s’accompagnent souvent d’une grande fatigue. Elle est due au travail de l’organisme qui lutte contre les mauvais signaux qu’il reçoit.

Les vertiges

Si dans le langage courant les notions de vertige et de trouble de l’équilibre sont souvent synonymes, dans l’univers médical, elles sont pourtant distinctes.

Les troubles de l’équilibre rassemblent un grand nombre de maux dus à la sensation de manquer d’équilibre tandis que le vertige désigne une sensation de rotation, généralement violente, du monde autour de soi.

Le vertige se définit donc comme une sensation erronée de mouvement de l’environnement par rapport au sujet (vertige périphérique) ou du sujet par rapport à son environnement (vertige central). Il peut s’accompagner de nausées ou vomissements et générer une grande angoisse. Dans les cas les plus sévères, la station debout devient impossible.

Bon à savoir : attention, le terme de vertige est parfois utilisé à tort. Lorsque nous nous relevons brusquement et que notre tête tourne, il ne s’agit que d’une brève hypotension et non d’un véritable vertige. De même, la peur du vide n’est pas un vertige au sens médical du terme.

Lire l'article

L’ataxie (ou déséquilibre)

Un patient peut ressentir un déséquilibre dans la marche, en ayant parfois tendance à faire des embardées, toujours du même côté :

  • Le signe de Romberg est un test qui permet de percevoir ce trouble : il consiste en l’impossibilité pour un individu de garder son équilibre, lorsqu’on lui demande de fermer les yeux alors qu’il est debout, les talons joints.
  • Un autre test consiste à essayer de garder la même position, mais cette fois les mains tendues devant soi, les paumes en l’air.

Ataxie

Article

Lire l'article

Le mal de débarquement

Il s’agit du trouble durant lequel un individu a l’impression d’être resté sur un bateau même lorsqu’il est à terre. Il arrive généralement après une croisière en mer. Habituellement, les symptômes disparaissent en quelques heures ou quelques jours après avoir atteint la terre. Cependant, les cas graves peuvent durer des mois, voire des années.

Causes des troubles de l'équilibre

C’est dans l’oreille interne que siège l’organe de l’équilibre. Son dysfonctionnement est très souvent la cause des troubles de l’équilibre. Il peut ainsi provoquer : 

  • Le vertige rotatoire : lorsque le système vestibulaire périphérique est touché. La maladie de Ménière, qui associe acouphènes et surdité irrégulière, provoque par exemple cette sensation. 
  • Le vertige paroxystique positionnel bénin (VPPB) : il apparaît après un changement de position de la tête. Il peut résulter d’une blessure à la tête, mais également du vieillissement. 
  • Une fistule péri-lymphatique : il s’agit d’une fuite de liquide de l’oreille interne vers l’oreille moyenne. Elle survient après un traumatisme crânien ou après une plongée sous-marine mal maîtrisée. Elle provoque des étourdissements des nausées et une instabilité lors de la marche. 

Les troubles de l’équilibre sont plus rarement causés par des atteintes du système nerveux ou du cerveau. 

Bon à savoir : situé dans l’oreille interne, le système vestibulaire est l’organe de l’équilibre. Il permet également à l’homme d’éprouver la sensation de la gravité ou celle de l’accélération.

À noter : en médecine traditionnelle chinoise (MTC), on considère que les troubles de l'équilibre peuvent être dus à 6 syndromes, selon qu'il y a un excès ou un vide du sang, des reins ou du foie.

Troubles de l'équilibre : leur prise en charge

Les troubles de l’équilibre restent souvent bénins. Toutefois, ils doivent alerter lorsqu’ils sont prononcés, qu’ils persistent ou se répètent. 

Le traitement sera fonction de la cause : certaines affections disparaissent d’elles-même tandis que d’autres peuvent être soulagées par un traitement médicamenteux. La rééducation permet également de traiter les troubles de l’équilibre.

De son côté, la MTC propose un traitement efficace des étourdissements et des vertiges en rétablissant l’équilibre de l’organisme par l’acupuncture, le massage tui na et la phytothérapie, en plus des recommandations diététiques spécifiques à chaque patient.

Ces pros peuvent vous aider