Acouphènes causes

Sommaire

Les acouphènes sont une gêne auditive ne provenant pas d'une source sonore extérieure :

  • Les acouphènes peuvent provenir de multiples causes dont une déformation de l'oreille interne.
  • Ils se manifestent par différents types de symptômes.

Bon à savoir : les acouphènes concernent plus d'un quart des Français, soit 14 à 17 millions de personnes.

Acouphènes causes : une exposition forte au bruit

Parmi les causes les plus fréquentes chez ceux qui souffrent d'acouphènes, il y a l'exposition excessive au bruit :

  • personnes exposées au bruit pendant un concert, en discothèque, avec leur MP3 ;
  • personnes exposées au bruit dans leur travail : travail industriel, métiers du transport, musiciens, mécaniciens, soldats, etc.

Habituellement, lorsque l'exposition trop forte au bruit n'est pas répétitive, les acouphènes sont temporaires et disparaissent rapidement.

Dans le cas d'une exposition régulière, les acouphènes peuvent devenir une gêne chronique.

Acouphènes et causes : les atteintes chroniques

Les acouphènes chroniques subsistent dans le temps et sont une réelle gêne pour les personnes atteintes.

Les causes de l'apparition d'acouphènes chroniques sont variées, voici quelles sont les plus fréquentes :

  • Age : avec l'âge, il y a une baisse auditive naturelle. Toutefois toutes les baisses auditives ne s'accompagnent pas d'acouphènes.
  • Exposition exagérée au bruit : les cellules de l'oreille interne sont endommagées et ne sont plus fonctionnelles (ces cellules ne peuvent pas se régénérer).
  • Traumatisme crânien.
  • Problème cervical.
  • Bouchon dans l'oreille.
  • Traitement médicamenteux (certains antibiotiques, aspirine à fortes doses, quinine, diurétiques tels que le furosémide, les chimiothérapies à base de cisplatine, etc.)
  • Choc émotionnel et stress (il est fréquent qu'un acouphène se déclenche après un stress important) et anxiété (on parle de « cercle vicieux de l'hypervigilance »). Si on se place du point de vue du biodécodage des maladies, les acouphènes traduisent un conflit émotionnel selon lequel le silence est insupportable. C’est un conflit de séparation : « J’attends la parole ou un son qui ne vient jamais » et « Je veux à tout prix entendre une parole ».
  • Maladie :

En médecine traditionnelle chinoise (MTC) on considère que les acouphènes sont liés à un manque d'énergie (Qi) des reins (le rein est chargé de nourrir les oreilles et de promouvoir le sens de l'ouïe en MTC).

Des facteurs aggravants pour les acouphènes

Certains facteurs peuvent intensifier l'apparition d'acouphènes chez certains patients :

  • alcool ;
  • tabac ;
  • caféine ;
  • aliments gras et/ou frits ;
  • aliments très sucrés ;
  • certaines boissons.

Par ailleurs, les symptômes dépressifs et les troubles obsessionnels compulsifs jouent un rôle considérable dans l'attitude du patient face à ses acouphènes. En effet, lorsqu'ils sont dus au stress, les troubles psychologiques les renforcent car les malades éprouvent un sentiment de culpabilité et se font des reproches envers eux-mêmes. 

Comment soigner les acouphènes ?

Les causes de l'apparition des acouphènes sont variées et rendent souvent difficile le diagnostic ainsi que le traitement à suivre.

Il existe néanmoins des méthodes pour diminuer les acouphènes :

  • traiter la maladie causant les acouphènes pour en réduire les symptômes ;
  • modifier les traitements médicamenteux ;
  • porter une prothèse auditive qui émet un son permettant d'atténuer le sifflement ;
  • apprendre à vivre avec et « oublier » les acouphènes en suivant une thérapie cognitivo-comportementale (qui sont parfois même plus efficaces que les soins habituellement proposés) ;
  • adopter un régime alimentaire selon la MTC :
    • dépourvu d'aliments gras et frits et de produits laitiers (lait et fromage de vache en particulier) et le gluten, les sucres et les aliments crus en dehors de l'été de manière limitée,
    • favorisant les aliments de saveur douce et salée : les légumineuses, les algues, les azukis, le sésame noir, les sardines, les huîtres, les calamars, la morue, les champignons, la carotte, les grains entiers, le riz, les noix...

À noter : dans la mesure où les acouphènes dus au stress sont augmentés par les troubles psychologiques, des psychothérapeutes pourraient constituer une aide précieuse pour améliorer le bien-être et la santé de certains patients souffrant d'acouphènes chroniques (la méditation et relaxation profonde peuvent aussi être efficaces).

Lire l'article

Aussi dans la rubrique :

Comprendre les acouphènes

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider